Passions

Passions
Passions

Humeurs

Humeurs
Humeurs

Me contacter

Me contacter
Me contacter

J'ai 34 ans, trois enfants et je n'ai pas le permis de conduire. C'est grave ?



C'est drôle, non ? Je me suis dit que j'allais partager ça avec vous. Bon, en fait c'est pas vraiment drôle, loin de là même. Ceux qui me connaissent bien le savent, ça fait des années (10 en fait) que je m'inscris dans des auto-écoles ( 3 en tout) sans vraiment avoir été au bout de la démarche si bien que je n'ai jamais passé le code. Je vous entends déjà : " Elle abuse, il faut prendre le temps", "Depuis le temps si elle avait été sérieuse, elle l'aurait déjà eu...". Tout ça je l'ai déjà entendu...

Parce qu'aujourd'hui, visiblement, si tu as pas le permis ben t'as rien compris ! 

C'est sûr, c'est pratique d'avoir un moyen de locomotion, tu te déplaces plus vite et de manière autonome, y'a pas à dire. Le permis de conduire est un passage obligé vers la vie d'adulte, la vraie.

Donc j'en reviens au titre de mon article, quand à 34 ans (dans quelques semaines !) tu l'as pas ce fameux papier et ben je vous jure qu'on vous regarde comme si vous débarquiez d'une autre planète. Limite tu as l'impression d'avoir foiré toute ta vie, et non je n'exagère pas ! "Ahhhh t'as pas le permis (regard compatissant)" "T'as perdu tes points ?", "Mais comment tu fais avec les enfants  ? "(ben je les porte sur mon dos, oui oui les trois !!!!!!), ou encore "ahhh c'est ton mari qui conduit" (non, il l'a pas non plus !).

Tchipppp

Je vais vous dire quelque chose, ça me gave toutes ces remarques. Pourquoi les gens s'autorisent-ils de tels commentaires ? Ils pensent sans doute que ça ne peut pas blesser. Qui se permettrait de demander "ben t'es toujours pas en couple ?," "tu les as eu tes enfants ?," "ahhh et t'as pas de boulot ?". Mince, oui il y en a pas mal des gens qui se le permettent aussi mais ça fait mal et on a qu'une envie : les envoyer ch***. 

Donc oui je vais avoir 34 ans, je suis mariée, j'ai trois filles et un chat, j'ai fait des études, j'ai un boulot et je n'ai pas le permis de conduire. Pourquoi ? Une question de timing au départ, ensuite de sous et puis j'ai fini par faire de la résistance parce que j'avais peur. 

Je m'explique.
0

Prêts pour un challenge lecture ?


Il paraît qu'apprendre rend heureux, j'ai décidé de suivre cette idée et donc de m'enrichir culturellement vu que pour l'instant j'ai le temps, (bad news (mais pas la pire) de la journée je n'ai pas eu ma mutation). Je me corrige, on a toujours le temps, il faut juste (je sais plus simple à dire qu'à faire!) organiser ses priorités et mieux planifier les tâches que l'on souhaite accomplir.

Bref, revenons à nos moutons, oui donc j'ai décidé de me lancer un défi : lire 2 bouquins par mois pendant un an et vous en parler sur le blog. Il n'y a pas si longtemps en surfant sur Facebook je suis tombée sur une vidéo d'Olivier Roland qui m'a inspiré ce challenge. Il parle de ce qu'il a appris en essayant de lire 52 livres en 52 semaines (c'est à dire en un an). C'est fou comme on peut s'ouvrir des tonnes de perspectives en revoyant ses priorités. 

Je suis bien décidée à m'ouvrir l'esprit, à apprendre de nouvelles choses, à découvrir d'autres horizons au travers de la lecture. J'ai toujours aimé ça, lire, et je pense que ça fait partie des choses qu'on a réussi à transmettre à nos enfants. Le fait de lire cultive l'imagination et la créativité, y'a pas photo quand on compare à la TV ! Loin de moi l'idée de dénigrer entièrement les écrans (et en plus je suis mal placée pour le faire !) mais un bon break de temps en temps fait du bien.

Je n'ai pas encore de liste prédéfinie des livres que je lirai mais quelques envies tout de même et puis je compte sur vous aussi pour me faire des suggestions de livres qui vous ont particulièrement inspirés ou marqués.

J'ai quand même deux titres pour le mois de décembre qui arrive à grand pas, du même auteur, Chimamanda Ngozi Adichie. OUI, c'est elle qui a notamment inspiré Beyoncé avec le fameux We should all be feminists, ça vous rappelle quelque chose ? Bon je reconnais, seules les fans de Bee comprendront ! Donc ce sera le premier des deux livres, et puis le deuxième ce sera Americanah. Donc un mois consacré à cette auteure nigériane dont je vais découvrir l'univers in english parce que parfois dans la traduction on perd un peu de l'âme de l'écrit, en tout cas à mon sens.

N'hésitez à me rejoindre dans ce défi ou à me soumettre vos idées lecture. A très vite pour la suite du challenge.





0

14 ans déjà ? le chemin parcouru...



Il y a 14 ans on se disait OUI, ça se fête non ?!!! J'ai l'impression d'avoir vécu 60 vies pendant ces 14 années. On a vécu 4 déménagements, 3 grossesses, soufflé 989 bougies en famille (oui j'ai compté !!!), des dizaines de passage de la petite souris et du Père Noël à orchestrer dans les règles de l'art, 17 rentrées des classes pour les filles et un nombre fou de réunions parents profs, on a validé 1 DEUG à distance, 2 Licences en Sciences de l'éducation, 1 Master (commencé), 3 formations à la PJJ dont 2 à Roubaix (quasi en même temps donc une organisation du tonnerre). 

On a voyagé ensemble, vus un nombre incalculable de films au cinéma, de séries à la tv, on s'est offert un millier de cadeaux (pas toujours très réussis, mais c'est le geste qui compte ? Euh non je suis un peu sensible sur la question !), on a passé des heures à parler de notre avenir,  à glandouiller sur le canap', des heures à faire les courses (de préférence le dimanche midi juste avant la fermeture !), on a eu 2 lapins : Biscotte et Compote (ce dernier a été très gentiment "prêté" à Tatie Mélissa qui l'adore!), 2 chats : Cerise et le désormais très célèbre (sisi) Cacahuète.

On a écouté des milliers de chansons ensemble, chanté à tue tête sur quasiment tous les tubes de Mariah et des Boyz II Men, fait des milliers de photos et autres selfies, on a passé des heures à se chamailler, se disputer pour mieux se réconcilier, on a passé des heures au téléphone (vive l'illimité !), j'ai subi des heures et des heures de matchs de foot ou rugby (ça dépend des périodes) à la TV !!!!!

Des joies, des peines, des prises de tête, des succès, des échecs, des kilos en plus, en moins, des cheveux blancs, la vie quoi.

Je suis très reconnaissante d'avoir croisé un jour sur mon chemin celui qui partage ma vie, qui me comprend, me supporte et qui est autant une source d'inspiration pour moi.
Bon après il a aussi ses défauts, je vous rassure hein l'homme parfait n'existe pas ! Par contre la femme idéale j'y crois... Je blague of course !

J'ai lu un jour que la solidité d'un mariage se juge après 7 ans, j'y crois pas trop. Le mariage, le couple, c'est un peu comme tout, ça se travaille, ça s'entretient. Quand ça va pas on fait le point pour voir ce qui bloque et quand ça roule  et bien on se le dit. 

Il fait beau, les oiseaux chantent et je savoure cette journée. Hier nous avons fêté nos 14 ans de mariage, les noces de plomb à ce qui paraît, n'empêche que moi, je me sens toute légère. Je pense que ça ressemble à ça le bonheur, en tout cas je ne compte pas le laisser filer ! 


Et vous ? Vous avez trouvé l'amour ?

0

Ce que j'ai appris en passant 2 mois sans travailler

Comme vous le savez certainement je me suis récemment installée en Guadeloupe laissant derrière moi ma chère région parisienne. Là vous devez vous dire : "non mais elle est complètement folle ou quoi ? C'est hyper moche la région parisienne...". Mais quand on quitte un endroit où on a autant de souvenirs, la nostalgie nous gagne vite. 

Donc je disais, j'ai laissé derrière moi mes amis, une partie de ma famille et un boulot qui me plaisait pas mal. Bon qu'on soit clair, je ne regrette rien de ce choix, je suis moins stressée, je passe plus de temps avec les enfants, avec mon chéri, avec mes parents (qui sont plus qu'heureux de nous avoir si près d'eux !)...

Globalement, je suis plus à l'écoute des autres et de moi-même car beaucoup plus disponible. Et ça, ça fait tellement de bien. Je me retrouve enfin ! Enfin, la plupart du temps je me retrouve SEULE ... 

Pas comme quand tu es en vacances et que tu sais que tu vas reprendre tes habitudes, revoir les mêmes visages, retrouver tes repères. Pas même comme quand tu es en congé maternité parce que pour le coup même si dans les premiers temps bébé ne fait pas grand chose tu es avec ton bout de chou et tu sais que c'est temporaire ce congé (je suis sûre que beaucoup se retrouveront là dedans).... Quand tu es en disponibilité tu ne sais pas quand tu vas retrouver ton poste quand tu pars si loin, il y a moins de mouvement de personnes une fois arrivé aux Antilles. Donc tu es loin et souvent seule.

Et oui, quand tu ne travailles pas tu es très souvent seule, personne à qui parler, personne à embêter. Tu veux appeler tes amis, mais décalage horaire oblige ça relève du casse tête pour rester en lien. Un peu la loose...
0